Rédigé par ApPigraphe
Aucun commentaire

Vulnérable dès le début...

20% des enfants de la maternelle sont considérés comme vulnérable dans au moins un des cinq domaines de développement
[Source : La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse]

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot xecsaf ?

Fil RSS des commentaires de cet article

Les places en services de garde éducatifs – 31 mars 2017

  • Centre de la petite enfance 93 932
  • Milieu familial 91 604
  • Garderie subventionnée 46 498
  • Garderie non subventionnée 61 400
Total 293 434

Nombre d'enfants et montant total payé, allocation pour l'intégration d'un enfant handicapé - 2015-2016
  • Centre de la petite enfance 5 130
  • Familial 1 637
  • garderie subventionnée 1 396
Total 8 163
Montant total versé 76,5 millions de dollars

Nombre d'enfants et montant total payé, mesure soutien exceptionnel pour l'intégration dans services de garde pour les enfants handicapés qui ont des besoins importants - 2016-2017
  • Nombre d'enfants (moins de 5 ans) 290
Montant total versé 2,1 millions de dollars

[Source : Ministère de la famille]

Donc +/- 2.7% des bambins de 0-5 ans bénéficient de l'allocation pour l'intégration d'un enfant handicapé en service de garde. Néanmoins, selon les dernières statistiques, 20% des enfants de 5 ans entrent à la maternelle avec un retard sur au moins une sphère de leur développement. Parallèlement 20% des étudiants du primaire et du secondaire finissent par être coté HDAA.

Nous serions portés à croire que plus les critères sont élevés pour obtenir une reconnaissance de handicap moins il y aura de bénéficiaires pour ces subventions, mais ces chiffres nous montrent l'inverse!

Pour recevoir l'allocation pour l'intégration d'un enfant handicapé en service de garde (2.7% de la clientèle) il suffit que le pédiatre ou le professionnel de soins qui a évalué le bambin remplissent un formulaire dans lequel il indique que l'enfant a un retard permanent et persistant constituant un handicap pour que l'enfant puisse bénéficier de la subvention et donc obtenir des services et des adaptations au service de garde.

Tandis qu'à l'école, il faudra soumettre tous les rapports des évaluations au département de conseiller en adaptation scolaire de notre commission scolaire [ceux-ci ne devront pas dater de plus de 6 mois] qui évaluera si l'enfant cadre dans une ou l'autre des cotations EHDAA selon des critères très stricts [qui tiennent rarement compte du portrait global de l'enfant, surtout quand celui-ci se trouve en situation atypique (ex: il a un retard global de développement, mais n'est pas TSA)]. En tant que parent on se retrouve dans une quête d'un diagnostique sévère dans l'espoir que des adaptations et des services soient offerts. Ce qui pourrait expliquer l'augmentation fulgurante de diagnostique de TSA, de trouble de langage et TDA/H (psychopathologie).

Ce système de cotation scolaire est, selon nous, l'un des principaux obstacles à l'obtention d'adaptations et de services, dont l'enfant à besoin. C'est pourquoi nous croyons que notre application ApPigraphe pourra aider ces enfants qui se retrouvent "entre deux chaises" et qui ont des besoins particuliers, mais n'ont pas la reconnaissance du ministère de l'Éducation. C'est un moyen d'informer le personnel éducatif des besoins de l'enfant et d'intervenir dès que l'enfant se retrouve en situation de vulnérabilité. C'est dans l'espoir d'éviter d'attendre un diagnostic sévère et permettre à tous d'intervenir pendant que la difficulté est encore légère à modérer, ainsi avoir plus de chance de succès quant à la réussite des objectifs. C'est aussi un moyen pour le parent de s'exprimer [après tout c'est lui qui connait le mieux son enfant] et prendre part activement à la solution. Finalement, c'est aussi pour le parent la possibilité de faire un bon suivi de l'évolution de son enfant dès la garderie et de démontrer les impacts positifs qu'ont eus la mise en place d'interventions adaptées et l'importance de continuer ces interventions en milieu scolaire indépendamment de la cotation.

Selon le ministère de la famille, le portrait EHDAA en 2015-2016.

Élèves handicapés et/ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (20%) sur 957 882 élèves du primaire et du secondaire
C'est 20% des 442 459 bambins de 0-5 ans qui risquent d'être handicapés et/ou en difficulté d'apprentissage ou d’adaptation à l’école...
C'est seulement 3% des 252 202 bambins fréquentant un service de garde qui reçoivent une allocation pour l’intégration d’un enfant handicapé.
. Nombre approximatif d'enfants, bambins, parents, intervenants, éducateurs, professeurs... qu'ApPigraphe peut aider
Source : https://www.mfa.gouv.qc.ca/

Enfin prêt à essayer ApPigraphe !

Nous demandons quelques informations de base (nom, titre, courriel...) qui nous permettront d'adapter l'application selon vos besoins et de vous contacter pour vous informer des nouveautés (sans dépasser 1 envoi par mois). De plus en vous abonnant dès maintenant, vous vous assurez d'avoir accès à la version gratuite d'ApPigraphe. Faite vite, cette offre de lancement ne durera pas éternellement. N.B. Vous pourrez vous désabonner en tout temps et nous respectons La Loi canadienne antipourriel (LCAP).

Cliquez ici pour recevoir le mot de passe d'ApPigraphe!

Historique de l'application

  • Janvier 2020 : Lancement de l'ApPigraphe pour adulte. Impression de cartes professionnelles. Investigation bogue d'affichage sur iPhone. Ajout d'icônes, adaptation format d'icônes sur mobile et correction dans les textes explicatifs de l'application.
  • 1e octobre 2019 : Lancement du vidéo tutoriel
  • 29 septembre 2019 : Ajout d'une barre de menu de liens rapides - 6 étapes (version ordinateur)
  • 4 septembre 2019 : Préparation vidéo tutoriel (bientôt disponible) et ajout d'icônes d'interventions en cas de dépression (sensibilisation au suicide)
  • 3 septembre 2019: Lancement de la version bêta. Ouverture du compte Twitter. Ajout des liens de partages. Création groupe privé Facebook.
  • 25 août 2019 : Constate un bogue des champs input ="text" avec Chrome sur ordinateur, en investigation.
  • 15 août 2019 : Ajout de la page "Facteurs de risques et protections" dans l'application
  • 13 août 2019 : Ouverture de la page Facebook
  • 10 août 2019 : Automatisation de l'inscription
  • 5 août 2019 : Transfert d'hébergeur et registraire. Régler bogues de liens
  • 15 juillet 2019 : Prélancement auprès des testeurs
  • 10 juillet 2019 : Vidéo sur YouTube
  • 5 juin 2019 : Enregistrement IDDN


Statistiques depuis le 28 janvier 2020:
  • Total des pages vues : 40747
  • Pages vues aujourd'hui : 57
  • Visteur connecté : 3
  • Nombres de visiteurs : 40733
  • Total articles : 64