Rédigé par ApPigraphe
Aucun commentaire

ÉPUISSEMENT DES PROFESSEURS

20% des enseignants (de Montréal) affirment vouloir réorienter sa carrière si rien n’est fait pour alléger leur travaille et obtenir une meilleure reconnaissance de la «réalité particulière».
[Sondage commandé par l'Alliance des professeurs]

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot hgmmd ?

Fil RSS des commentaires de cet article

Les études sur le stress des enseignants montrent que le comportement perturbateur des élèves semble être la source de stress la plus importante menant à l'épuisement professionnel des enseignants ( Brackenreed 2008, McCormick et Barnett 2011 ) En outre, dans une politique qui met de l'avant l'intégration au régulier d'enfants HDAA, le défi de gérer les comportements difficiles des élèves est la principale cause pourquoi les enseignants choisissent de quitter la profession ( Beaman et Wheldall 2000 , Jeffrey et Sun 2006, Karsenti, Collin et Dumouchel 2006).

Parmi les sources importantes de stress vécues par les enseignants, de nombreuses recherches soulignent la charge de travail, les problèmes de discipline, les conflits avec les étudiants et le manque de ressources.

Dans leur étude sur l’éducation intégratrice, Talmor, Reiter et Feigin (2005) montrent que le stress des enseignants est plus élevé lorsque plus de 20% des élèves de la classe ont des besoins particuliers.

Étant donné que 20% des étudiants au Québec ont une cote HDAA, et qu'il y en a un nombre indéterminé qui ont des besoins particuliers sans avoir de cote HDAA, il y a fort à parier que l'enseignant se retrouve souvent dans cette situation ou plus de 20% de sa classe a des besoins particuliers.

Avec l'application ApPigraphe, le parent peut réduire la charge de travail de l'éducateur (enseignant ou service de garde) en permettant une meilleure coordination de toutes les personnes qui côtoient l'enfant. Ne dit-on pas que ça prend tout un village pour éduquer un enfant ? Pour que chaque adulte puisse devenir une « ressource » pour l’enfant, il doit savoir de quoi a besoin l’enfant. Tant que l’objectif et les interventions à privilégier resteront confidentiels (tel que c'est le cas avec le plan d'intervention conventionnel) , ce « village » pouvant aider l’enfant ne pourra pas intervenir de manière cohérente.

Selon le ministère de la famille, le portrait EHDAA en 2015-2016.

Élèves handicapés et/ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (20%) sur 957 882 élèves du primaire et du secondaire
C'est 20% des 442 459 bambins de 0-5 ans qui risquent d'être handicapés et/ou en difficulté d'apprentissage ou d’adaptation à l’école...
C'est seulement 3% des 252 202 bambins fréquentant un service de garde qui reçoivent une allocation pour l’intégration d’un enfant handicapé.
. Nombre approximatif d'enfants, bambins, parents, intervenants, éducateurs, professeurs... qu'ApPigraphe peut aider
Source : https://www.mfa.gouv.qc.ca/

Enfin prêt à essayer ApPigraphe !

Nous demandons quelques informations de base (nom, titre, courriel...) qui nous permettront d'adapter l'application selon vos besoins et de vous contacter pour vous informer des nouveautés (sans dépasser 1 envoi par mois). De plus en vous abonnant dès maintenant, vous vous assurez d'avoir accès à la version gratuite d'ApPigraphe. Faite vite, cette offre de lancement ne durera pas éternellement. N.B. Vous pourrez vous désabonner en tout temps et nous respectons La Loi canadienne antipourriel (LCAP).

Cliquez ici pour recevoir le mot de passe d'ApPigraphe!

Historique de l'application

  • Janvier 2020 : Lancement de l'ApPigraphe pour adulte. Impression de cartes professionnelles. Investigation bogue d'affichage sur iPhone. Ajout d'icônes, adaptation format d'icônes sur mobile et correction dans les textes explicatifs de l'application.
  • 1e octobre 2019 : Lancement du vidéo tutoriel
  • 29 septembre 2019 : Ajout d'une barre de menu de liens rapides - 6 étapes (version ordinateur)
  • 4 septembre 2019 : Préparation vidéo tutoriel (bientôt disponible) et ajout d'icônes d'interventions en cas de dépression (sensibilisation au suicide)
  • 3 septembre 2019: Lancement de la version bêta. Ouverture du compte Twitter. Ajout des liens de partages. Création groupe privé Facebook.
  • 25 août 2019 : Constate un bogue des champs input ="text" avec Chrome sur ordinateur, en investigation.
  • 15 août 2019 : Ajout de la page "Facteurs de risques et protections" dans l'application
  • 13 août 2019 : Ouverture de la page Facebook
  • 10 août 2019 : Automatisation de l'inscription
  • 5 août 2019 : Transfert d'hébergeur et registraire. Régler bogues de liens
  • 15 juillet 2019 : Prélancement auprès des testeurs
  • 10 juillet 2019 : Vidéo sur YouTube
  • 5 juin 2019 : Enregistrement IDDN


Statistiques depuis le 28 janvier 2020:
  • Total des pages vues : 32190
  • Pages vues aujourd'hui : 79
  • Visteur connecté : 1
  • Nombres de visiteurs : 32178
  • Total articles : 64