Rédigé par ApPigraphe
Aucun commentaire

Développement d'une nouvelle icône

C’est avec l’aide du conseil d’administration de Safera, avec la grande participation de la présidente, Mme Louise Loubier-Morin, que nous avons pu créer une nouvelle icône pour illustrer le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale.

 

C’est avec une grande fierté que notre application ApPigraphe peut se vanter d’être le premier outil de plan d’intervention intégrant le TSAF.

 

Bien entendu, cela n'équivaut pas à une cotation scolaire EHDAA, et ne permet pas non plus d'obtenir des services adaptés en milieu scolaire étant donné que le TSAF n'a aucune cotation donnée par le ministère de l'Éducation du Québec (écrivez à votre député si vous trouvez que cette situation n'a pas de bon sens !).

 

Néanmois, nous espérons qu'à force de voir cette icône, les décideurs seront sensibilisés aux nombreux défis des étudiants TSAF et qu'ils finiront pas admettre que ceux-ci ont besoin de services adaptés tout comme les étudiants TSA, TED, TDA/H, DI... Car un TSAF c'est un peu tous ces besoins et pas tout à fait les mêmes. 

Voici quelques documents qui peuvent aider l'équipe-école à prendre soin d'un élève atteint du TSAF

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot iacd ?

Fil RSS des commentaires de cet article

"Le TSAF est une lésion du cerveau qui survient lorsqu’un bébé à naître est exposé à l’alcool. Il s’agit d’un trouble permanent dont les effets comprennent des déficiences physiques et mentales ainsi que des problèmes de comportement et des difficultés d’apprentissage....Toutes les personnes atteintes du TSAF présenteront une lésion plus ou moins importante au cerveau. Parmi les signes indicateurs, nous trouvons les problèmes liés : à l’apprentissage, à la mémoire, à l’attention, au langage, aux aptitudes sociales, à la motricité, au comportement, au raisonnement et au jugement, aux matières comme les mathématiques ou la lecture."

- Source : Santé Canada

Lors de notre remue-méninge pour trouver un symbole pour le TSAF, nous avons décidé de ne pas mettre l’emphase sur l’alcool, bien que ce soit la cause de ce handicap, la stigmatisation et le sentiment de culpabilité peuvent parfois être si grands qu’ils nuiront à la prise en charge adéquate.

Qui plus est, souvent les gens pensent, à tort, que c’est le visage (dû au trait facial caractéristique présent dans 20 % des cas de TSAF [anciennement le SAF versus l’ETCAF]), mais c’est le cerveau qui est touché dans 100 % des cas de TSAF. Les gens qui souffrent de ce handicap auront besoin de soutien toute leur vie pour palier le retard de développement et les lésions cérébrales dont ils souffrent. Pour en savoir plus : SAFERA.net

N'hésitez pas à nous contacter à info@appigraphe.com pour nous faire part de votre idée de nouvelle icône, si celle-ci est retenue, il nous fera plaisir de travailler avec vous à la conception de cette nouvelle icône.

*des frais peuvent s'appliquer

Selon le ministère de la famille, le portrait EHDAA en 2015-2016.

Élèves handicapés et/ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (20%) sur 957 882 élèves du primaire et du secondaire
C'est 20% des 442 459 bambins de 0-5 ans qui risquent d'être handicapés et/ou en difficulté d'apprentissage ou d’adaptation à l’école...
C'est seulement 3% des 252 202 bambins fréquentant un service de garde qui reçoivent une allocation pour l’intégration d’un enfant handicapé.
. Nombre approximatif d'enfants, bambins, parents, intervenants, éducateurs, professeurs... qu'ApPigraphe peut aider
Source : https://www.mfa.gouv.qc.ca/

Enfin prêt à essayer ApPigraphe !

Nous demandons quelques informations de base (nom, titre, courriel...) qui nous permettront d'adapter l'application selon vos besoins et de vous contacter pour vous informer des nouveautés (sans dépasser 1 envoi par mois). De plus en vous abonnant dès maintenant, vous vous assurez d'avoir accès à la version gratuite d'ApPigraphe. Faite vite, cette offre de lancement ne durera pas éternellement. N.B. Vous pourrez vous désabonner en tout temps et nous respectons La Loi canadienne antipourriel (LCAP).

Cliquez ici pour recevoir le mot de passe d'ApPigraphe!

Historique de l'application

  • Janvier 2020 : Lancement de l'ApPigraphe pour adulte. Impression de cartes professionnelles. Investigation bogue d'affichage sur iPhone. Ajout d'icônes, adaptation format d'icônes sur mobile et correction dans les textes explicatifs de l'application.
  • 1e octobre 2019 : Lancement du vidéo tutoriel
  • 29 septembre 2019 : Ajout d'une barre de menu de liens rapides - 6 étapes (version ordinateur)
  • 4 septembre 2019 : Préparation vidéo tutoriel (bientôt disponible) et ajout d'icônes d'interventions en cas de dépression (sensibilisation au suicide)
  • 3 septembre 2019: Lancement de la version bêta. Ouverture du compte Twitter. Ajout des liens de partages. Création groupe privé Facebook.
  • 25 août 2019 : Constate un bogue des champs input ="text" avec Chrome sur ordinateur, en investigation.
  • 15 août 2019 : Ajout de la page "Facteurs de risques et protections" dans l'application
  • 13 août 2019 : Ouverture de la page Facebook
  • 10 août 2019 : Automatisation de l'inscription
  • 5 août 2019 : Transfert d'hébergeur et registraire. Régler bogues de liens
  • 15 juillet 2019 : Prélancement auprès des testeurs
  • 10 juillet 2019 : Vidéo sur YouTube
  • 5 juin 2019 : Enregistrement IDDN


Statistiques depuis le 28 janvier 2020:
  • Total des pages vues : 65094
  • Pages vues aujourd'hui : 257
  • Visteur connecté : 1
  • Nombres de visiteurs : 65070
  • Total articles : 64